Les quatre chemins : Gîte Les quatre vents

Classé dans : hébergements Podiensis | 1

A 4 km de Labros…Le Gîte des Quatre Chemins est une halte privilégiées pour commencer l’Aubrac .

Ce fut une très bonne idée de s’arrêter ici.

Ne vous fiez pas à l’apparence de cette simple maison posée au carrefour de nul part…

Marie nous accueille dans des chambres propres, nous prépare un bon repas.

On se repose derrière la maison…

 

Étape 17: Lascabanes -Lauzerte

Classé dans : Via Podiensis | 2

Deuxième jour pour Margaux et des ampoules à tous les doigts de pieds et le sac trop lourd lui a cassé le dos!
Cette journée n’a pas été une journée facile.
Et pourtant le chemin était beau, la petite pluie rafraîchissante. On arrive à Montcuq sans fatigue.
Quel beau village, quel accueil pour les pèlerins.Un véritable coup de cœur.
Un prêtre disponible pour eux et… Mon tampon du diocèse !chouette padre !

A Montlauzun cela monte, cela monte sec…il y a une corde pour nous aider! Mais on dérouille. Puis on marche dans une belle forêt. Très beau chemin l’après midi.
René, agriculteur en retraite, nous accompagnera jusqu’au camping. Margaux ne peux plus avancer. ‘Nous faisons l’économie de 3km. Ils sont super sympa les gars du Tarn et Garonne.
Nous avons fait 20 km . Il est 18h . On va dormir!

 
  • Processed with Moldiv
  • Processed with Moldiv
  • Processed with Moldiv
  • Processed with Moldiv

Étape 16 : Cahors -Lascabanes

Classé dans : Via Podiensis | 3

Margaux m’a rejointe sur le chemin.
Premiers pas à 8h30.pause café à la gare où nous retrouvons., par hasard, les sœurs de Belgique.
C’est fort amusant cette nouvelle rencontre!
Puis traversée du Pont Valentré.
Et puis cela démarre sec, un peu de plateau et cela grimpe encore jusqu’à Labastide-Marnac.
Nous avons fait une huitaine de km selon le miam miam dodo , une dizaine selon le Michelin et onze selon le patron du restaurant.
Repas du randonneur! Je préfère le repas du pèlerin!
Dilemme du jour: Margaux porte un sac trop lourd! Que faire ? Marcher doucement avec la tente et s’épuiser? Ou marcher plus vite et aller en gîte , mais formule moins économique!

Après un bon et copieux repas, nous repartons.
Marcher avec Margaux, c’est que du bonheur! Fous rires ,chants scouts et chants mili… Nous n’avons pas vu le temps passé, ni senti la chaleur… Arrivée à 16h à Lascabanes à 10 km de Montcuq.
Un première journée de 22 km .
Les pieds sont douloureux comme d’habitude. Margaux a une ampoule.
Étape dans un gîte d’étape. Nous prenons que la nuit avec un petit déjeuner par souci d’économie.
Nous allons renvoyer la tente. Les places de camping sont à 10 euros par personne donc aussi cher qu’un gîte communal à 12 euros.

 

 

 

 

  • Processed with Moldiv

Étape 15: Vaylats à Cahors

Classé dans : Via Podiensis | 0

Quel bel accueil de l’hospitalière de Vaylat.
Nous sommes partis au rythme de la chanson des pèlerins de Compostelle. Ultreïa!
Cette chanson donne la patate.
Et pour cette journée de 25 km , les deux sœurs belges Patricia et Béatrice ont
accepté que je partage leur chemin.
Si bien qu’en papotant, les kilomètres ne se sont pas sentis.
Parties à 8 heures, nous arrivâmes à 15 heures avec une pause d’une heure !
Joli chemin ombragé, température nettement moins chaude,long plateau avant une longue descente sur Cahors.
Je retrouve Margaux à l’Auberge de jeunesse..auberge très décevante , vieillotte, annoncée à 12 euros la nuit puis finalement payée 16 euros.

C’était la Saint Jacques aujourd’hui. Belle messe des pèlerins, bénédiction et Ultreïa …beau départ sur le chemin pour Margaux.
Et puis c’est la fin du chemin pour mes copines du camino. Pour arroser cette rencontre et ce départ, nous nous offrons une belle et copieuse salade du Quercy avec un petit verre de Cahors.petits plaisir du chemin.

Merci encore à Patricia et Beatrice pour leur entrain et énergie. Ce fut une belle et sympathique parenthèse.

 

 

 

Étape 14 de Limogne en Quercy à Vaylats

Classé dans : Via Podiensis | 2

Chaque jour , j’avance un peu plus…
Quelle belle halte à Limogne au gîte La maison en chemin. Comme à la maison .
Adresse que je vous conseille si vous passez dans le coin.
Petite étape pour se reposer : belle promenade, beaux sentiers parmi les biches , petits murets de pierres et que 15 km pour atteindre le couvent des filles de Jésus à Vaylat.
Une petite sieste sur un banc à Bach, une petite bière à Vaylat . Le chemin avait un petit goût de vacances aujourd’hui.

Au couvent , je retrouve mes sœurs belges fort sympathiques!
La communauté est un peu vieillissante !
L’endroit est beau.
Le repas …monacal !
Les pieds toujours aussi douloureux…mais youpi demain Margaux arrive.
21 km à faire au pas de course ! Les sœurs belges vont me motiver!
On marche quand même mieux à deux.

 

 

Étape 13 : gréalou -Limogne en Quercy

Classé dans : Via Podiensis | 1

Contrainte de m’arrêter avant Carjarc ( ne pas prononcer le ac sous peine d’être plouc! ) , j’ai pu rattraper les kilomètres aujourd’hui.
Entraînée par Beatrice et Patricia , deux sœurs venues de Belgique,j’ai pu arriver à l’étape.

30 km.! J’ai cru abandonner plusieurs fois! Des ampoules sont apparues et les pieds sont douloureux.
Et puis je réalise que je n’arrive pas à faire des étapes aussi longues. Saint Jean Pied de Port est compromis!

Mais néanmoins le chemin était très beau aujourd’hui, très agréable: du vent frais , de l’ombre, de belles maisons pour rêver.
Belle montée après le pont de Gaillac.

Le gîte communal à 12 euros complet. Je prends ce qui reste sans repas. 19 € la nuit: très bon accueil au gîte de la maison du cheminJ’irai grignoter un truc dehors pas trop  » expensive  »
Cela a un coût le chemin!

Depuis quelques étapes, je n’arrive plus à avoir un tampon des diocèses pour ma créanciale! C’est pas top! Je ne fais pas que du tourisme!

Pas de réseau, pas de wifi , coupée de vous tous!

 

Étape 12 : Figeac – Gréalou

Classé dans : Via Podiensis | 0

Louis s’en est retourné.
Et je continue le chemin.
Sortie de Figeac : grimpette mais le temps est frais et c’est agréable.
Très beau village : Faycelles
Le ciel gronde et l’orage éclate.
J’emboite le pas d’un couple qui avec son pas cadencé m’ amène au gîte.
Éco gîte , pas de place! Mais Audrey me trouvera une petite place… dans la salle de yoga

Suis trempée et je remercie Saint Jacques

 

 

 

Étape 11 : Livinhac – Figeac

Classé dans : Via Podiensis | 4

Une étape longue , trop longue et après Conques sans vraiment d’intérêt . De jolies chapelles du XII ont égayé cette promenade caniculaire.

Coup de coeur pour la chapelle de Guérande.
Arrivée à Figeac , petite visite rapide de la vieille ville.
On se pose dans un gîte : le coquelicot . Très bon accueil de Marie et de Mouss. Nous retrouvons un pèlerin rencontré il y a quelques jours, délicieux repas … Un bon couscous cela fait du bien .On ne maigrit pas sur le chemin!
Il est 22heures et dans le dortoir tout le monde tente de dormir .

A ce jour, nous avons parcouru 256 km à pied !
Je suis à 476 de Saint Jean

 

 

Étape 10 : Conques-Livignac le haut

Classé dans : Via Podiensis | 0

Une étape tout en montée dans un première partie.
Une halte chez un hospitalier qui nous a chanté Ultreïa quand on a repris la route !
Puis une longue descente sur livignac.
On a voulu prendre un raccourci, bof au soleil sur le goudron, ce n’était pas une bonne idée .
Ce soir camping, repas pèlerin avec d’autres pèlerins !

 

 

 

Étape 8: Espalion-fonteilles( 8km de Golinhac )

Classé dans : Via Podiensis | 0

Départ à 7h15.
Quelques grondements d’orages cette nuit , mais pas de pluie.
La journée s’annonce chaude.
Plus de batterie non plus !

Grosse montée après la magnifique église de Bessuéjouls.
Puis arrivée sur Estaing vers 11 heures.
Magnifique! Beau patrimoine du 12 ème , un régal!
Un régal également le plateau de pèlerin pris sur le bord du Lot.
Mais l’orage gronde, on commence à marcher mais cela tombe dru et fort ! On se réfugie d’abord dans un local à poubelles puis  dans une grange.
On repart vers 16heures pour un camping à Fonteilles: 7 km de route à 10%
Même si la température est plus fraîche , c’est quand même physique !
Là on est au camping , on va se coucher en regardant le coucher de soleil. Le ciel gronde!
Aujourd’hui on a fait 21 km.
Nous sommes à 29 km de Conques. Une première étape.

  • Saint Chély
  • Saint Chély

Étape 7: Saint Chély d’Aubrac- Espalion

Classé dans : Via Podiensis | 1

Nous avons passé une bonne nuit et avons discuté avec d’autres pèlerins. Assez tard.C’est comme au golf, le tutoiement est de rigueur. Tu viens d’où ? C’est pour déterminer l’étape de départ. Tu es parti d’où ? C’est pour savoir combien de kilomètres on a parcouru…

Bref , Un départ toujours trop tardif. Il est 9 heures après un bon petit déjeuner et nous sortons de Saint Chély. C’est tout mignon .
On grimpe puis on descend sur la vallée du Lot
Aucune indication de temps parce qu’on s’arrête souvent et que je discute avec tout ce qui a deux jambes voire quatre. Les vaches de l’Aubrac sont si belles…
Une très très longue pause a l’Estrade accueilli par les proprios de la ferme avec des grands Thermos de boissons . Je m’assois sur la chaise où s’est assis Raffarin (bof) Poivre d’Arvor (ah) et Ruffin (oh)
Très belle descente dans une épaisse châtaigneraie et des ruisseaux pour tremper nos pieds.
Arrivée à Saint Côme d’Olt élu plus beau village de France.magnifique !
Après une pause, Louis m’encourage à finir l’étape , me porte mon sac , galope et j’essaie de suivre ..
nous arrivons à 5 heures à Espalion dans un camping qui organise une fête disco .
Nous avons fait que 24 km etnous sommes à moins de 50 km de Conques.
Demain c’est repos pour reposer nos pieds en feu !

 

Étape 6 : Aubrac- Saint Chély d’Aubrac

Classé dans : Via Podiensis | 2

Arrivée à l’étape à 14h. Très très belle étape , merveilleux paysage. Nous sommes dans l’Aveyron.
Pas de grosses chaleur dans le chemin qui descend depuis Aubrac.
Très bon moral : nous avons pris le rythme . Louis me fait galoper.
J’ai adopté la cool marchitude ! Je crois que j’étais un peu crispée quand je marchais! Maintenant je déroule mon pied et le balance vers l’avant pour détendre le mollet.J’accompagne cette démarche par un esprit curieux , je regarde de partout,prends quantité de photos, et discute avec tout le monde.
Je crois que je suis dans l’esprit de Compostelle.
Aujourd’hui tout va bien !

Étape 4 : de Chanaleilles Aumont sur Aubrac

Classé dans : Via Podiensis | 2

Plus de batterie et pas de réseau pour cette étape.
Difficile de vous informer sur le chemin.
Nous n’arrivons pas à nous réveiller tôt . Il a fait très froid et très humide cette nuit!
On part vers 8h 30 !
Montée vers Sauvage pour rejoindre le plateau de la Margeride
C’est beau très beau et agréable avec de la fraicheur.
On arrive à Sauvage vers 10 heures et on s’offre un bon repas : gratin de pommes de terre, ragoût tarte à la myrtille Je connaissais le repas du golfeur et maintenant je connais le repas du pèlerin !
Au passage, il y a ces gros champignons pour décorer les jardins! ! 50 euros
On repart vers 11heures
Chapelle Saint Roch, Refuge de pèlerins … Et on marche , on marche… Des petits chemins, et sur les chemins des trucs bizarres.
Il y a ces monticules de pierres à chaque croix : cela doit avoir une signification ?
Et puis on s’arrête . La chaleur rend le pas lourd .Les chevilles se tordent, les pieds chauffent et Louis continue à brûler .
Je pense a mon Toto co. avec son sac de 45 kg par 60 … Les larmes me montent aux yeux car je trouve ma petite ballade tellement difficile . Suis fière de mon soldat, fière de son engagement .
De quoi je me plains .

On arrive à a saint Alban sur Limagnole.
Beaucoup de goudron
Je fais le plein à la pharmacie de pansements et  de crème pour Loulou,

A ce stade, le moral est dans les chaussettes. Je décide de faire du stop! Incroyable personne s’est arrêtée ! C’était écrit que nous devions marcher. Alors on a marché , en silence…sous le soleil de plomb
Pause dans un gîte (le gite de Bigose) pour un bon alligot a 19h
Reprise a 9h et on finit l’étape a 9h15 a Aumont sur Aubrac dans un gîte .
On aura fait 31 km