sac-coquille-compostelle

De mon pèlerinage

Classé dans : Camino Francès | 3

Ce petit blog a été fait sur mon téléphone , le soir , selon les connexions.il y a quelques coquilles…je prendrai le temps de les corriger.
Il avait pour finalité de donner des nouvelles , de tenir un carnet de route…de rassurer mes parents.
Je ne souhaitais surtout pas faire une performance, relever un défi ou fanfaronner 🙂
Je voulais faire le pèlerinage de Compostelle. J’avais des choses à dire à Saint Jacques !

Quelle aventure…
Mon pèlerinage prend fin.
Jean Paul II nous dit : « le pèlerinage symbolise notre vie. Il signifie que vous ne voulez pas vous installer, que vous résistez à tout ce qui temps à émousser votre énergies, à étouffer vos questions, à fermer votre horizon.
Il s’agit de se mettre en route en acceptant le défi des intempéries , d’affronter les obstacles et de persévérer jusqu’au bout. »

Mon pèlerinage m’a ressourcée , fortifié ,fait grandir..
J’ai butiné de l’esprit Saint dans les églises. Je suis allée à la rencontre des premiers chrétiens. J’ai rencontré beaucoup de pèlerins : des catholiques, des pratiquants, des pas pratiquants, des agnostiques, des païens mais tous animés d’une espérance, d’une foi …
J’ai pensé à vous tous, prié beaucoup…

Merci merci à mon mari chéri pour cette trêve de presque de 2 mois… C’est une chance exceptionnelle …le plus beau des cadeaux.
Merci à vous tous qui m’avez laissé d’adorables messages.
Merci à mes compagnons de routes qui m’ont aidés à poursuivre le chemin.
Merci à Michelle qui m’a donné un petit pot de calendula pour réparer nos pieds abîmés.
Merci aux hospitaliers qui nous ont accueillis.
Merci à Stéphane du gîte Bonté Divine, Charlotte du gîte le champs des étoiles à Condom, geff et Lily à Sauvelade du Gîte le Grillon , le gîte du rempart à montreal sur Gers…

Merci

 

 

Étape 27 : Portomarin -Ponte Campaña

Classé dans : Camino Francès | 2

Démarrage dans le brouillard puis très vite le soleil, la chaleur…
Des centaines et des centaines de pèlerins marchent en silence … C’est impressionnant !
C’est le grand pèlerinage de Compostelle
Vu sur le chemin le levé du soleil dans la brume, de beaux Greniers à maïs….
Nous nous arrêtons au km 61 dans une albergue sympa … Nature et élégante…
Dortoir un peu serré …

 

Étape 26: Portomarin

Classé dans : Camino Francès | 2

Départ à 8h30….
Encore une belle ballade. On est seul…normal , un pèlerin normalement constitué se lève à 5 h et commence à marcher avec sa frontale!
Officiellement parce que c’est un moment particulier… Officieusement parce qu’il a la trouille de ne pas trouver de place pour dormir , de se retrouver en haut du lit superposé, mais pire de ne pas avoir de place pour étendre son linge..

Nous atteignons la borne qui nous indique qu’il nous reste 100 km avant Saint Jacques.
Aujourd’hui nous célébrons, discrètement , avec Margaux nos 1000km…
Mais on ne le dit pas trop…

L’arrivée à Portomarin : descente acrobatique, un barrage, un pont vertigineux, des escaliers ,la ville a été. reconstituée pierre par pierre pour cause de barrage qui a enseveli l’ancienne ville…
Mais beaucoup mais beaucoup de monde.un truc de fou!
Effectivement pour obtenir sa Compostella, document attestant que tu as bien fait ton pèlerinage , il suffit de commencer à Sarria

Il reste deux places dans un dortoir de 200 personnes… On est contentes et on sourit béatement heureuse de dormir sur un matelas
et surtout de ne pas avoir à marcher …

A cette étape , nous prenons conscience que le chemin se termine et que plus rien ne sera comme avant!

Il nous reste 4 jours de marche. Nous allons éviter les grosses villes…

Hasta Luego
Nous arrivons à Santiago

 

Étape 25 : Sarria

Classé dans : Camino Francès | 0

Pour être précise 6 km avant Sarria…
Cela va être notre record … Mais on ne vous dira pas combien parce que sur le chemin , on ne fait pas son fanfaron 🙂
Et puis c’était tellement magnifique que nous avons marché longtemps à travers un merveilleux chemin, très celte . La Galice celte, c’est comme l’Irlande ou la Bretagne mais avec des italiens qui remplissent de leurs verves exhubérantes le chemin, en guise de crêpes dès plateaux de charcuterie… Sinon les lutins et les runes sont les mêmes ..
Nous nous sommes effondrées , heureuses! Un peu tard!

Nous avons trouvé un hôtel, sans pèlerin et sans ambiance…dans un village un peu tristounet…

 

Étape 24 : O Cebreiro

Classé dans : Camino Francès | 0

Quelle magnifique étape sous la pluie , dans le brouillard, le froid mais magnifique.
Et cela monte sec….
Cela ressemble à l’Irlande mais nous sommes en Galice.
Il y avait des choux très hauts perchés….
Des petits murets moussus et des fougères
Et le village, en pierre et ardoise…
Pas de place en dortoirs nous allons dans un petit hôtel tout simple
Le repas du pèlerin est délicieux et on goûte la soupe au choux du pays!
Le soir , nous assistons à une très belle messe en latin mais peu de pèlerins !
On rencontre un couple d’allemand qui font le chemin depuis Stuttgart .. Très sympa . Du coup on partagera avec eux quelques tapas avant de se coucher.

 

Étape 23 : Trabadelo

Classé dans : Camino Francès | 3

Nous sommes parties un peu tard , vers 8h…mais maintenant on marche vite … Et longtemps !
Nous prenons un joli chemin à travers les vignes et les propriétés viticoles . Nous traversons de beaux villages :Cacabelos ( qui fait hurler de rire Margaux…)Villafranca ( vraiment magnifique ).
A Villafranca , je m’arrête à l’église de Saint Jacques à l’entrée très très jolie, avec son Saint Jacques le Matamores…

J’appréhendais une portion le long de la route mais finalement il suffisait de regarder à droite la petite rivière et ignorer la glissière de route qui nous séparait de la départementale , peu fréquentée , et l’autoroute qui nous enjambait par des viaducs aériens …
La chaleur était supportable …
Nous avons quitté la vallée du Bierzo et montons dans des montagnes. Du coup ce sont des petits villages typiques que nous traversons …
Nos jambes nous mènent à Trabadelo et nous allons directement à l’albergue Paroissiale : Rustique et charmante, une vue imprenable sur le clocher du village, l’hospitalière adorable, la cuisine parfaite pour nous préparer un bon plat de pâtes
Beaucoup de monde, le village fait le plein , beaucoup d’italiens, des cyclistes également .
Hasta Luego
Nous sommes bientôt à Santiago

 

Étape 22 : Camponaraya

Classé dans : Camino Francès | 1

Encore une belle promenade.
Nous sommes descendues de nos montagnes par de magnifiques villages : Riegos de Ambros avec ces jolies maisons aux toits d’ardoise et des balcons fleuris, Molinaseca et sa jolie rivière …
C’est merveilleux
Puis c’est la vallée du Bierzo à travers les vignes
Nous traversons Pontferrada, cité templière, très touristique…
Nous nous arrêtons 10 km après , la chaleur dans la vallée est étouffante , beaucoup beaucoup de monde … Les auberges sont pleines… Nous prenons ce que nous trouvons…au bord de la route…mais c’est correcte
Bientôt Saint Jacques

 

Étape 21: el Acebo

Classé dans : Camino Francès | 1

Très belle étape
Un très beau chemin qui traverse de merveilleux villages de montagne
Nous attaquons les Monts de León.
Coup de cœur pour El Ganso, Rabanal del Camino
Puis nous allons grimper à 1500 m à travers une belle lande remplie de bruyères , des panoramas à couper le souffle
Nous passons devant la croix de fer, lieu emblématique du chemin où chaque pèlerin se doit de déposer son petit cailloux…
Passage à Majarin refuge templier, ..,
Nous irons coucher à El Acebo au refuge paroissial pour une belle soirée …
Le temps frais nous a permis aujourd’hui de marcher beaucoup sans fatigue

 

Étape 20:santa catalina de samoza

Classé dans : Camino Francès | 0

Très belle étape, un chemin tranquille loin des voitures, un magnifique levé de soleil
Astorga magnifique mais messe complète ! Rediffusion sur des écrans de télé dans la cathédrale. À côté , l’église de Gaudi en réflection …
On s’est payé le luxe de visiter un joli village un peu en dehors:castrillo de Los Pocazares pensant pouvoir y dormir. Malheureusement la propriétaire était partie pour la journée !
Grosse chaleur étouffante !
On a atterri dans un autre charmant village tout petit : santa Catalina 8 km après Astorga

 

Étape 19 : Hospital de Orbigo

Classé dans : Camino Francès | 3

24 km le long de la N120 notre route préférée
On l’a choisi en connaissance car le guide proposait 29 km bucolique loin du bruit …
Rapide, efficace, sans douleur, de la musique dans les oreilles et hop… Nous voilà dans notre accueil pèlerins super sympa…
Nous sommes à Hospital de Obrigo, charmant village, un vieux pont médiéval …
La vie est belle sur le chemin
Nous avons beaucoup de chance
Nous pensons à vous tous
Hasta Luego
A bientôt à Santiago

 

Étape 18 : Leòn

Classé dans : Camino Francès | 2

Très très moche !
Autoroute, voitures, pollution, entrée de ville dans zone industrielle…
On a pris un bus… Non mais Saint Jacques c’est quoi ce chemin!
Heureusement Leòn est magnifique , un coup de cœur … Petite visite ….
Puis on est reparti.
En effet, forte de l’expérience de Burgos, dortoir archi bondé, nuit écourtée , nous décidâmes avec Margaux, d’aller coucher plus loin dans un village appelé le Camino de la Virgen…qui nous promettait de doux rêves …
Sur le chemin ne jamais idéaliser … Rien de virginal , nous sommes dans une albergue un peu glauquissime!
Mieux vaut en rire
Hasta luego

 

Étape 17: Calzadilla -Mansilla de las Mulas

Classé dans : Camino Francès | 3

18 km sur la voie romaine… Rien … Le silence , le vent, le soleil…propice à la méditation, la prière…
Puis à l’horizon un village qui apparaît, qui disparaît, qui réapparaît ….
On s’affale à l’entrée du village écrasées de fatigue…
Enfin un siège , un bistrot improbable , une musique de Duke Ellington, un punk avec sa crinière rose, l’australienne qui marche en birkenstock, une assiette de jamon et de queso délicieux , un coca bien frais…. Il nous en faut pas plus pour recharger les batteries et finir notre étape .
6 km de seda de périgrinos le long de la route , on accélère pour être au plus vite dans notre lit
Une casa rurale, on prend et voilà une journée de plus !

Hasta Luego
A bientôt à Santiago

 

Étape 16 : Terradillos-calzada de Los Hermanillos

Classé dans : Camino Francès | 1

Départ à 7h dans un froid glacial.
Nous continuons dans la Méséta …une petite pause café pour nous réchauffer puis très vite nous allons prendre le sentier à pèlerins ( seda des périgrinos )qui longe la route., une route départementale …bof bof c’est pas top .
Sahagun s’annonce …entrée très moche…jolies églises..ville sanctuaire… Nous apprenons que nous sommes à la moitié du camino Frances .

Peu après s’offre deux possibilités : le camino réal ou la Calzada romana.
Nous allons choisir de marcher sur la voie romaine…loin des routes…loin du monde… Peu de pèlerins choisissent de la prendre car elle rallonge …nous avons apprécié …mais elle ne ressemble à rien à la via Appia !

Nous nous arrêtons à Calzada de Los Hermanillos , le chemin des petits frères qui étaient autrefois des moines envoyés pour accueillir les pèlerins …mais ça c’était avant…

Nous avons du mal à nous réchauffer mais tout va bien sur le meilleur des chemins.

 

Étape 15 Carrion -Terradillos

Classé dans : Camino Francès | 1

On n’a pas entendu le réveil !
On a mal de partout !
On est bien dans notre petit monastère .
Il fait très très froid … Un froid glacial !
On prend le bus ! Pardon Saint Jacques…
De toute façon , beaucoup de pèlerins attendent le bus !
Ils s’en moque eux de Saint Jacques… ‘Nous on culpabilise un peu… Un tout petit peu…
On se réchauffe en prenant une bonne douche chaude et une bonne soupe de lentilles.
En fin de journée … On est au taquet pour finir la méséta

 

 

Étape 14 : Boadilla del Camino-carrion de Los Condes

Classé dans : Camino Francès | 1

Très longue étape. Il y a un fort vent glacial du nord qui nous fait marcher comme des ivrognes!
Nous parcourons 6 km le long d’un adorable canal avec au bout une jolie écluse .
Passage dans la ville Fromista.
C’est tôt , les églises sont fermées et on en profite pour petit déjeuner car nous n’avons rien pris en partant!
Après c’est un long Sentier qui longe une départementale.Cela s’appelle la Senda de peregrinos…, il fait très froid …
C’est moche … Mais nous avalons nos km sans broncher comme si nous venions d’effectuer l’exploit du siècle .
Arrivée au monastère de Santa Clara
Nous allons vivre des moments de grâce :vêpres à pleurer d’émotion , rencontre avec une Clarisse rayonnante …
Nous sommes pas très en forme …on se couche

 

Étape 13 : Hontanas -boadilla del camino

Classé dans : Camino Francès | 0

Une très très belle étape mais un peu éprouvante !
On part à 6h30.
C’est merveilleux , calme, l’odeur du blé coupé, le levé du soleil , les couleurs , les petites souris qui prennent leur breakfast .. Le pèlerin est sur son petit nuage ….la méséta est sublime
Le monastère de San Antoine …
Puis un très gros coup de ♡ pour Castrojeriz ..
Le petit café devant le paysage grandiose
Et toujours le petit couple et le caddie …
Tout va bien
Grosse montée puis grosse descente mais à 12 h grosse fringale puis grosse fatigue .
Et là l’erreur ! Ne jamais s’arrêter dans la méséta et enfiler les 28 km d’une seule traite!
Une ligne droite interminable qui n’en finit pas.
Au bout ,l’étape dans un petit village que nous visiterons pas pour cause de pieds en compote.
Les auberges sont pleines… Il y a tout un tas de pèlerins qui sont arrivés avant nous.
Nous prenons ce qu’on nous propose : une magnifique chambre pour deux avec une belle salle de bain et le personnel au petit soin !
On essaye de faire des efforts mais on y arrive pas trop .

A l’heure où j’écris ces mots, les pèlerins continuent d’arriver ….

 

Étape 12 : Burgos-Hontanas

Classé dans : Camino Francès | 2

Nous avons quitté Burgos au petit matin, dans le froid ( 14 degrés ) , pas très réveillées
Que cette cathédrale est belle !
Que de monde qui se presse!
La sortie de la ville est plutôt agréable …
Et puis très vite le paysage change…la chaleur monte
Nous entrons dans la méséta.
J’ai suivi pendant un temps un couple marchant main dans la main et leur ami tirant… Un caddie de golf !
Nous nous arrêtons à Hontanas , une sorte d’oasis dans le désert.
Nous irons à l’hôtel ce soir dans l’espoir de dormir et remplir les batteries pour les étapes suivantes.
Un repas communautaire nous est proposé : nous rencontrons un charmant couple Coréen catholique, une danoise païenne…. Et nous dévorons une paella !
Saint Jacques n’est plus si loin maintenant .

 

Étape 11 : Burgos

Classé dans : Camino Francès | 2

Encore un joli chemin à travers les Monts de Oca.
Plutôt froid ce matin …
On traverse des petits villages…nous nous arrêtons à Villafria pour éviter 7 km de zone industrielle et l’interminable entrée dans Burgos en prenant un bus local

Nous logerons a l’alberge municipal! 150 places , des lits serrés , des jeunes qui ont transformé l’albergue en boîte de nuit !

Visite de la cathédrale : sublime

On se retrouve un samedi , à une ville étape , avec un peu plus de 200 pèlerins qui partiront demain au plus vite pour l’étape suivante qui ne compte que 100 places!

Mais faisons confiance à la Providence !

 

Étape 10: Belorado-Ages

Classé dans : Camino Francès | 0

Très Très jolie promenade, un très beau chemin qui nous fait parcourir les monts d’Oca
Un beau chemin dans les pins et les chênes , la belle église de Saint Jean D’Ortega et son monastère .
Nous irons coucher un peu plus loin dans un tout petit village Agès que nous découvrons au bout de notre chemin.
Tout va bien

 

Étape 9: Santo Domingo- Belorado

Classé dans : Camino Francès | 2

Moche de chez moche…

On longe la N 120, les voitures, les odeurs , des routes goudronnées , les klaxonnes des camions nous souhaitant bon courage, des centaines de pèlerins …
Heureusement que Saint Jacques nous permet d’effectuer ces 25 km dans une relative fraîcheur ! Je n’ose imaginer cette étape sous 35 degrés.
Grace à mes nouvelles chaussures , l’étape a été expédiée en un temps record … J’ai doublé tout le monde, pris un petit raccourci ( sans faire exprès) et hop quasi la première sourire aux lèvres ….Non mais !
Et au bout, un havre de tranquillité , un adorable petit village au charme suranné , une auberge très agréable , un groupe de français pèlerins bien sympa

Et puis qui me dirai pourquoi la sainte vierge en Espagne est habillée de noir…

Hasta lugeo…A bientôt à Santiago…

 

 

Étape 7 : Logroño – Najera

Classé dans : Camino Francès | 0

Un départ à 6h30 dans la ville endormie de Logroño .
Une traversée interminable de la ville à travers un parc public qui se voulait bucolique mais l’autoroute est à côté . Vraiment à côté …
On me l’avait dit. Je m’y étais préparée .c’est quand même décevant !
Sur 31 km peut être 5 dans les vignes et le silence
Une entrée interminable dans la ville de Najara.
Cette étape a découragé plus d’un pèlerin qui regrette la voie Podiensis.

Et puis au bout de cette balade éprouvante , une adorable petite ville blottie contre des falaises rouges, un monastère du 10 ème siècle où est enterrée la petite fille du cid…
Belle récompense
A 14h , nous trouvons un hébergement ….

 

Étape 6 : Los Arcos – Logroño

Classé dans : Camino Francès | 0

Ce matin , Margaux se lève tôt pour faire ses 28 km jusqu’à Logrono.
Moi je prends le bus…besoin de temps!
Pas facile de prendre le bus sur le camino. C’est comme une trahison ! Les petites réflexions , on se les prend en pleine face!
Et le pauvre pèlerin , tout penaud, accuse encore plus le coup , on se sent un peu minable!
C’est quoi 28 km sur plus de 1000!

Margaux arrive à 12h30 , toute souriante.
J’en profite pour visiter Logroño….
Toujours ces églises bling bling …. Comment peut on prier avec tant de choses à regarder ?
Des petites rues charmantes, la ruelle â Tapas la Calle Laurel…
Margaux me raconte les merveilles rencontrées sur le chemin…zut j’ai tout loupé

Nous logeons à côté de la cathédrale : auberge Entresuños. Chambre double .
Le gîte communal : on ne l’a pas senti…

Suis requinquée et prête pour demain .

 

Étape 5: Estella-los Arcos

Classé dans : Camino Francès | 1

Belle étape, beaux paysages….
Margaux galope devant et moi je peste…
C’est difficile! Moral au plus bas! Pieds douloureux!
Je n’ai rien vu , obnubilée par mes pieds!
Mais je crois que c’était beau…c’est le camino Francés…les églises sont belles…la ferveur espagnole au rendez-vous.
Je cherche Saint Jacques pour qu’il me rebooste…
Il n’est pas Là
Les américains me dépassent, les hongrois aussi, les italiens, le russe….bref tout le monde!
Je marche comme un escargot
Petite photo souvenir….
Arrivée à Los Arcos. C’est magnifique. Nous allons y passer deux nuits

 

Étape 4: Puente de la Reina- Estella

Classé dans : Camino Francès | 0

Étape qui ne m’a pas laissée de souvenirs hormis un petit village Cirauqui,es jolies maisons de Navarre avec leur blason sculpté au dessus des portes, un paysage aride et l’entrée á Estella interminable.
Je commence à fatiguer et ne voit plus ce qui m’entoure.
Nous aurions aimé dormir au couvent des bénédictines . Margaux dans un ultime effort monte les centaines de marches mais malheureusement tout est fermé.

Nous allons trouver étape chez les Capucins.

 

Étape 3 : Puenta la Reina

Classé dans : Camino Francès | 2

Nous finissons le camino de Navares
A la Puenta de la Reina et nous commençons le camino Frances
Belle étape
Belles maisons de Navares avec ces blasons au dessus des portes.
Traversée de la Sierra del Pardón: à partir de maintenant, on ne verra plus les Pyrénées.
Les paysages deviennent définitivement arides et la chaleur est au rendez vous
Gîte dans le centre.

 

Étape 2: Zubiri- Cizur Menor

Classé dans : Camino Francès | 1

Moche étape
Du goudron , des usines, l’entrée d’une ville,l’autoroute…
Pampelune : bien
Couchage à Cizur Menor :formidable accueil par l’ordre de Malte, petite messe ce soir, gens sympas, des français tout plein
Finalement après une bonne douche, une petite sieste, c’était une belle étape…

 

Étape 1: Roncevaux -Zubiri

Classé dans : Camino Francès | 0

L’étape de la veilla a laissé des traces. Les pieds sont douloureux, les ampoules nombreuses.
En fait, mes semelles internes sont usées. Nous avons fait plus de 400km , me semble-t-il… Et elles n’ont plus d’amorti!
Cette étape , je l’ai faite en serrant les dents et en serrant les poings en apprenant le nouvel attentat à Rouen!
Tous les pèlerins sont affectés, des larmes, des petites bougies dans les Chapelle bien dérisoires devant cette horreur!
Saint Jacques protège nous,protège ton Europe..,

Arrivée tardivement à Zubiri . Les gîtes sont complets.Je peste car je ne marche pas vite!
Margaux trouve une solution et un très beau gîte .
Attention coup de cœur! Propre, très bon repas , très bon petit déjeuné.
Le gîte s’appelait l’allebergo elpalo de avellano