Saint Georges- Haute -Ville à Montarcher :19,8 km

Classé dans : Via Lugdunum | 0

La veille, j’avais pris soin de réserver. Beaucoup d’accueils sont fermés en cette fin d’octobre.
C’est Marcelle qui m’accueillera et qui viendra me chercher soit à Montracher soit à Usson , on verra ma forme…

Aujourd’hui , grande forme. L’automne est là et je me régale.Je pars à 9h.
Le chemin est physique . Petite grimpette dés le matin.

Montsupt

C’est vraiment une splendide promenade essentiellement sur des chemins.
On commence par La Chapelle Montsupt du 12ème et une très belle vue.

Saint Jean – Soleymieux

 11h30, j’arrive à Saint Jean de Soleymieux avec sa jolie église et sa crypte en sous sol.

Mais que vois-je? Un bistrot! Chouette un petit café bien chaud et des gens pour parler . Oui en effet , ne partez pas sur le chemin de Compostelle , enfin cette portion, pour rencontrer des gens, parler en marchant pour oublier les kilomètres … Il n’y a personne … Pas bavard dans le bistrot non plus … Vous allez où? Me demande un gentil monsieur … Montarcher ! Bon courage madame bon courage bon courage … Bon je suis prévenue .

Marols

Quand je quitte le bistrot, il est midi et les cloches sonnent à toute volée pour célébrer …. Ma connerie peut-être ! 10 km dans une forêt majestueuse certes avec un vent glacial , un tapis de feuilles qui me faisait tordre les pieds, une grimpette sur 10 km, avec le vent sifflant dans les arbres qui au début me faisait penser à un bruit d’autoroute … Il n’y a pas d’autoroute , il n’y a plus de civilisation , il n’y a que moi , les arbres qui me parlent et je rigole bien… Toute seule !Je me dis vivement mon thé bien chaud à Montarcher , village remarquable que dit mon guide.Mais avant, je traverse Marols. Pas un chat!

A Montarcher pas de bistrot ! Église ouverte! Pas un chat dehors pour dire bonjour! Il neigeote, le vent souffle fort…Et Marcelle va me sauver. Je vais lui tenir le crachoir jusqu’au soir car demain 30km d’abstinence logorrhéique !

 

Hébergement: Gîte les trois chats

Marcelle c’est the place to be quand on marche sur le chemin. J’aime sa maison qui sent bon le bois, sa jolie chambre d’hôte avec son édredon rouge et sa couverture en crochet blanc.
Son bon repas…Son vin de noix maison, son gratin de Mona Lisa, sa courgette farcie , sa bonne salade de fruit…

Elle lit les mêmes livres que moi! Tesson, Rabhi..

On se sent bien chez vous.., merci Marcelle

 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.