La vallée du Célé : Sainte Eulalie-Marcilhac 23 km

Classé dans : blog sur mes chemins | 0

 

Et voilà une étape tout en nuances. Le matin, le paradis. L’après-midi,c’était pas génial !

Départ 6h30.Dans la fraîcheur du matin, nous avalons les kilomètres . Splendeur de ces villages de pierres au pied des falaises. Émerveillement devant ce levé de soleil au dessus de la canopée, chemin longeant des falaises, vue à perte de vue… c’était la fin de matinée.

   Descente sur Brengues. Vous pourriez penser que la journée à été flinguée par la canicule, cette chaleur étouffante, ce vent chaud qui nous dessèche ! Et bien non! Enfin un peu … nous avons lutté contre une nuée d’asticots , les chenilles de la pyrale qui dévorent les buis et qui pendouillaient au bout de longs fils…

La vallée de la Célé est connue pour ces forêts de buis… la pyrale a tout mangé. Il ne reste rien! Et sur des kilomètres les asticots tout mignons nous tombent dessus… Vraiment, je n’ai Pas aimé du tout! Donc pas beaucoup de photos hormis Brengues et ses falaises incrustées de châteaux.

Ajouter aux asticots de la fin du monde ,la chaleur, des dénivelés importants., le manque d’eau… bref pas top !

Hébergement 

le mas de Picarel à 3 kilomètres de Marcilhac-sur-Célé que nous verrons de loin  parce que trop pressés d’aller dans la piscine du gîte choisi avec beaucoup de soin .

très bon accueil, citronnade et serviettes fraîches.

mais grosse tristesse d’entendre que la piscine a viré ! On se contentera d’une douche…. 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.