Jour 6. : Bellegarde – Pougny

Très très belle journée, épargnée par la pluie, avec un soleil qui redonne la patate. Presque 25 km avec mes envies de tourisme …mais je ne regrette pas !

A l’heure où j’écris, je suis déjà en Suisse , aux portes de Genève, à l’abrIs tant il pleut ! Je n’ai pas eu de connexion hier et je dois donc rattraper !.

Revenons à la journée d’hier… un chic padre m’a hébergée. Tout simplement, un petit bout de canapé dans la salle de cathé. Il m’a offert aussi un repas du soir … il y avait eu un rassemblement de curé à midi et j’ai bénéficié des restes. J’aurais aimé papoter avec le padre mais il est parti se coucher et moi aussi du coup!

Départ vers 9h avec une bruine jurassienne. Je suis passée par un joli chemin qui longe la Valserine.

Et puis là, grimpette de chez grimpette… le terrain est glissant… l’impression d’une étape de montagne et surtout d’avancer comme un escargot.

A midi je n’ai pas beaucoup avancé. Je vois encore Belgarde à portée de main.

Le chemin est très joli. Je profite de mes dernières coquilles.

Je passe devant une statue de pèlerin. Avec tampon de créantiale … vide. Et oui, c’est la France! Plus de respect ! C’est quand même fou de piquer un tampon !

Et je monte à Fort l’écluse. Belle grimpette aussi. Je crois que là, je me suis perdue… suis montée au fort… les romains occupaient cette place… c’est beau … c’est triste , c’est pas top et le temps file… descente très très longue sur Collonge

Vue du fort

Il y a beaucoup de neige sur les sommets! J’aperçois au loin la chaîne des Alpes. Peut être le col du grand Saint Bernard… beaucoup de neige. Le sentiment que je ne le franchirai pas. Et du coup suis très triste. Pas de col, pas de pape… envie subite de rentrer chez moi pour aller tricoter devant un truc débile.

Tout au fond, peut-être, les Alpes?

Après Collonge, c’est joli.. dans les prés, dans les bois, sous des petits ponts…

Le soir , je couche chez Francoise et Jean Pierre à Pougny. … un bon moment, beaucoup de gentillesse, une maison bien chaude , de délicieuses lasagnes. Cela me requinque. Merci à vous deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.