Le Cergne-Charlieu: 16km

Quel bel accueil de Martine et Philipe.Merci pour ce bon petit déjeuner. Ce pain, home made,  à la farine de châtaigne et aux fruits secs, un régal !

Je repars toujours trop tardivement à mon gout mais bavarde que je suis ! Et puis j’étais bien chez eux !

Il est presque 8 heures quand je quitte le village Le Cergne sous quelques gouttes de pluie  qui me permettent de tester mon nouveau gadget, le parapluie ultra-light….

Le chemin est facile, bucolique et déroulant , nous offrant un beau panorama sur le Roannais. 

On arrive sur une clairière avec une chapelle du 18ème, érigée en l’honneur de victimes de la Terreur. Puis, de nouveau une épaisse forêt . Les bruits de la civilisation se font entendre ,pas après pas, progressivement, comme si on voulait me protéger d’une immersion trop brutale après ces quelques jours monastiques. Dans quelques kilomètres, la fin de cette petite ballade. Petit passage à l’église d’Arcinges qui ne semblent pas abandonnée aux regards des livrets de chants imprimés bien empilés à l’entrée…j’ai envie de chanter ! Pas rassurée à la sortie du village, plus de coquilles…faire confiance…je suis sur le bon chemin.

J’arrive au Pont de Mars, dans un bric-à brac hétéroclite tenant plus de la déchèterie que du recyclage…cela me fait sourire…maintenant la civilisation est visible.

Quelques pas encore dans la nature puis quelques pas sur la D40 qui descend sur Charlieu. Passage sur un joli pont en pierre mais déjà je suis à l’arrêt du bus qui  ramène sur Roanne pour aller sur Lyon. Il est 11h15.

Je prends le temps de visiter Charlieu , son église, le  centre  ville avant de rentrer. Je réserve la visite du cloître pour un autre jour. Mais c’est une révélation. L’église Saint Philibert mérite un long arrêt pour apprécier ces trésors.

 

Je reprendrai le chemin de Cluny cet automne pour aller au Puy.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.