Être pèlerin, c’est accepté ce que la providence nous offre. Certains préfèrent coucher à la belle étoile, d’autres arrivent sur le chemin avec leurs réservations anticipées plusieurs mois en avance…pour ma part, quand mes pieds ne me portent plus, je m’arrête et cherche un logement J’ai toujours trouvé…Cependant certains gîtes se démarquent par la qualité et leur accueil, par un esprit chemin, par des repas « home made » bon et  frais…par un lieu …

En France, la réservation est possible mais pas en Espagne…

Essayez de ne pas réserver une journée, acceptez l’imprévisible sur une  petite étape quitte à marcher au village voisin…L’esprit du chemin vous étonnera…

Cette page vous permettra en tapant l’étape d’arrivée de trouver un havre de paix qui m’a permis de me requinquer  et que je vous recommande mais cela reste très subjectif……Sinon, vous pouvez vous promener dans les sous-menus pour plus d’inspiration.Il y a des liens qui vont directement sur les gîtes…pour réserver.

 

Et vous, cher lecteur de passage, auriez vous une bonne adresse à partager ?

 

Via Podiensis


On est souvent tenté par démarrer rapidement. On se précipite, on cours. Pour l’avoir vécu plusieurs fois, prenez le temps. Montbonnet est une précieuse halte qui vous permettra d’avaler les kilomètres par la suite pour ceux qui n’ont pas l’habitude de marcher.

Hébergement : La grange. Testée et approuvée. Il semblerait que la Barbelottesoit également une bonne adresse.

Une toute petite étape toujours pour se mettre en jambe  et pour prendre le temps de visiter la magnifique église de Saint Privat d’Allier, la chapelle Rochegude
Hébergement :Juste après le Pont d’Eiffel, sur la route, Le Repos du Pèlerin. Délicieux repas, ambiance très convivial.J’ai beaucoup aimé. Testé aussi la Tsaboneen 2015…pas mal aussi…matelas par terre


A Chanaleille, nous avons campé.J’ai remarqué ce gîte à l’entrée du village. On va chercher les clef au bistrot tout en haut qui fait également épicerie.Le gîte est très spacieux.

A voir : Chapelle de la Madeleine, Saugue, la Clause et la maison de la Béate


Etape trop longue.

Hébergement : Gîte d’étape Aubrac Hôtel. très grand dortoir sous les combles. J’ai vue une petite cuisine pas indiquée sur le miam-miam et surtout un petit déjeuner hyper-copieux…

A voir : Le Sauvage, Chapelle Saint Roch, l’église de Saint Alban sur Limagnole


Merveilleuse étape..

Camping à Nasbinal…un peu loin du village


Merveilleuse étape

Camping à Saint Chély…bel endroit, très nature

Après Saint Côme d’Olt, raccourci proposé par le miam-miam le long de la rive du Lot, plus court d’un Km et sans grimpette.
Camping à Espalion…avec piscine…très bruyant, des animations tard la nuit et surtout aussi couteux qu’un gîte. 

A voir : Eglise de Perse…que je n’ai pas vu pour cause de pieds en confiture et de mal dans les chaussettes !

Une grimpette-souvenir

Un camping à Fonteilles super extra, avec un petit déjeuner…comment vous dire….gargantuesque-liddle-istique

A voir absolument :  chapelle Bessuéjouls ♡♡♡


Coucher au monastère des Prémontrés, suivre les explications par les moines du tympan de Conques , partager un bon repas, dortoirs ou chambres  selon, aller aux Laudes, aux Complies et se laisser pénétrer par les chants des moines… 

.


Camping de Livihnac. de beaux emplacements, restau pas cher, bonnes frites, ambiance ch’timi


Gîte Les Coquelicots. très bon accueil, très sympathique, très bon couscous. Pratique à côté de la vieille ville. Dortoirs corrects, petite salle de bain

Coup de coeur absolu l’écoasis et tant pis si vous ne faites pas l’étape prévue par le guide…

Couvent de Vaylats

Auberge de jeunesse. A éviter

Je ne sais plus où l’on a dormi

Impossible de me souvenir…un camping avec des tipis…

Pas un bon souvenir de cette étape…l’entrée de Moissac , la nationale, la chaleur étouffante…probablement la pire étape…Le gîte La petite Lumière, trop loin, trop fatiguée…mais quel panorama…


Reprise du chemin…on va jusqu’à Saint Jacques…Arrivée un peu tard à Moissac

Hébergement : en face du tabac…


c’est une étape splendide en patrimoine…

Et puis mon coup de coeur absolue à Miradoux Bonté Divine…

Gîte tenu par un adorable couple, c’est beau, bien décoré, ma fibre féminine a vibré, on mange très bien…


Hébergement : au presbytère…très esprit compostelle…des dortoirs…une grande table…des hospitaliers au petit soin..

La Romeu vaut le détour…

Hébergement coup de coeur pour l’ambiance : Le Champ d’Étoiles…


Très jolie halte dans ce merveilleux village

Hébergement sur la place :La halte du rempart. Gite simple mais très propre et bien organisé pour les pèlerins. repas simple. Imbattable rapport qualité-prix


Hébergement : La grange à Dubarry. Je crois que nous sommes tombés un mauvais jour…je reste persuadée que c’est un bon gîte.

Cette étape, probablement la meilleure idée que nous ayons eu ( nous parce que c’est ma fille qui organisait les étapes.) aux dires des pèlerins qui gardent un mauvais souvenir de l’entrée sur Aire sur Adour, en plein cagnard…

Hébergement : encore un coup de coeur, La chapelle des Urselines


Hébergement : gîte communal. 

J’ai entendu dire qu’il y avait un gîte avec piscine agréable mais non testée…


Hébergement : 

Hébergement : maison Ospitalia…hum…il y a mieux…la cuisine pas top top…très rustique…mais le proprio très sympa.

Des pèlerins auraient couché après Ostabat au gîte Izarrak…des chants basques, une bonne cuisine…ils avaient l’air enchantés

Hébergement pas top, très mercantile, dortoir très serré…bof bof…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.