2-Cana-Lavi

Classé dans : Jesus trail, Me suivre, terre sainte | 2

Combien de kilomètres? Je ne sais pas ! mon guide indique 14 … ma copine pèlerine qui a un autre guide 18 … moi je trouve que j’ai suffisamment marché. À l’heure où je vous écris, je suis dans ma tente, bien au chaud. Le ventre vide car j’ai jeté mes provisions et gardé la poubelle! Et oui ! N’ayez crainte, j’ai assez de gras pour survivre. J’aurais pu me faire un bon couscous lyophilisé acheté tout prêt au vieux campeur mais je suis bien dans mon duvet ! Et puis , écrire ce blog … c’est long!

Super journée! Magnifique! Hier , ce n’était pas top top.. j’ai failli partir dans le Negev en mode contemplation.. Je conseillerais même de commencer à Cana..mais non ,! c’est le chemin et ce début est très initiatique. Mais bon, apprenez l’arabe en premier et l’hébreu après.

Je me suis régalée. c’est plat et cela me va très bien. C’est beau , très beau ! Très évangile ! Et puis il n’y a personne… le paradis ! Cela sent très bon aussi .. une odeur de terre mélangée à une odeur florale.

Le plus frappant, ce sont ces villes qui surgissent de nul part..et puis les zones militaires.

Et puis le chemin de Jésus est comme le chemin de saint Jacques : il y a l’autoroute mais avec une certaine extravagance à certains passages ! Est ce bien là que je dois passer ?

La première fois que j’ai réussi à déchiffrer de l’hébreu, c’était hier quand ma copine pèlerine cherchait une banque. C’est là, c’est écrit banque en gros …. j’ai repéré le beith et le noun et le kapf… bank 💪🏻. Et maintenant, je n’arrête pas .

Pour l’instant, pas de vestiges paléo chrétiens… peut être cette route romaine qui relie Cana au lac de Gallilée… avec un peu d’imagination..

Le problème sur ce chemin, c’est l’hébergement. Pour cette étape, il n’a pas de gîte hormis un hôtel de luxe au kibboutz Lavi. … 250 euros la nuit ! La pèlerine est radine ! Après il y a encore 7 – 8 km et c’est un villages Druzzes qui ne propose aucune solution. Alors j’ai planté ma tente dans le kibboutz…. qui m’offre de la fenêtre un superbe coucher de soleil.

2 Responses

  1. Cecile Brasseur

    J’ai raté ton départ de Lyon je voulais passer…. Pardon. Je me régale à lire ton blog. Je vais suivre tes aventures… Bon chemin… Ou chemins….
    Bisous Cécile

    • isabel

      Ne t’en fait pas… je suis heureuse de savoir que tu apprécies ce carnet de route … cela prend tellement de temps et mettre en page sur le téléphone pas facile ! Je pense à vous très fort..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.